Piwik

A ce jour le financement du projet d’IDEALG ne peut être partagé au-delà du consortium des 18 partenaires. Toutefois, des projets annexes et/ou complémentaires en association avec des partenaires extérieurs sont possibles, et par ailleurs sont fortement encouragés afin d’élargir l’exploration et les actions dans la filière Algues en France.

Certaines prérogatives sont fixées afin de garantir une participation de nouveaux acteurs dans des conditions les plus respectueuses à l’égard de la propriété intellectuelle et des intentions de chaque partenaire :

  • Une source financière externe devrait être approvisionnée afin de pouvoir mener au terme les études annexes/complémentaires à IDEALG
  • L’ensemble des partenaires d’IDEALG devrait être averti et concerté avant d’entamer le montage de tels projets